Les Abeilles au Théâtre du Pays de Morlaix

Morlaix. Les patients en soin de psychiatrie enfin sous les feux de la rampe, ce vendredi

​La pièce aura été jouée dix fois sur scène et la tournée prend fin ce vendredi 10 juin 2022, au théâtre du pays de Morlaix (Finistère). Elle a été créée dans le cadre de l’association Stand’Arts, qui intègre des patients suivis par l’unité de soin en psychiatrie de l’hôpital dans la création et dans le jeu.

La pièce « Je me ressource, bordel ! », interprétée par des personnes en difficultés psychologiques suivies par l’hôpital de Morlaix et des soignants sera jouée au théâtre, ce vendredi 10 juin 2022.
La pièce « Je me ressource, bordel ! », interprétée par des personnes en difficultés psychologiques suivies par l’hôpital de Morlaix et des soignants sera jouée au théâtre, ce vendredi 10 juin 2022. | OUEST-FRANCE

« Je rêve d’ouvrir mon cœur », clame l’une des actrices, debout sur la scène. Le théâtre de Morlaix (Finistère) est l’écrin de l’ultime répétition de Je me ressource, bordel !, pièce sortie de l’imagination de huit personnes suivies par l’unité de soin en psychiatrie de l’hôpital et trois infirmiers. Le tout mis en scène par le professionnel Benoît Schwartz.

L’heure n’est déjà plus au rodage. La troupe de onze comédiens a eu l’occasion de la performer neuf fois pendant six mois, aussi bien dans le cercle des unités de soin qu’en public. Ce vendredi 10 juin 2022 est la dernière date de la tournée et donc la dernière chance de pouvoir découvrir un travail mûri pendant trois ans, crise sanitaire oblige.

Se confronter au public

L’histoire prend racine entre les arbres et la nature, les liens que l’on entretient avec eux. « C’est issu de textes qu’ils ont pu écrire lors des ateliers théâtre ou lors d’exercices », souligne Yann Audran, de l’association Stand’arts qui organise les ateliers thérapeutiques artistiques. Elle existe depuis 1998 et propose aussi des ateliers de peinture, de sculpture ou de radio.

Des bulles hors du temps et salvatrices lorsqu’il faut se confronter au public. « On a besoin de montrer ce qu’on a fait. On va loin dans l’expression, il y a tout un travail sur le corps, la manière dont on s’exprime. Ça renforce la confiance en soi. Certains textes sont très personnels, cela permet de sortir les émotions »,poursuit Yann Audran.

Dans la pièce sont évoqués l’amour, aimer vieillir, la déconnexion, sur quelques notes d’harmonica. Tout le monde devrait s’identifier…

Vendredi 10 juin 2022, à 20 h 30, au théâtre de Morlaix. Tarifs : de 5 € à 8 €. Renseignements : 02 98 62 67 42 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Morlaix. Les patients en soin de psychiatrie enfin sous les feux de la rampe, ce vendredi

source: article de Ouest France


Nous utilisons des cookies
Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont essentiels au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site Web et l'expérience utilisateur (cookies de suivi).

Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser les cookies. Veuillez noter qu'en cas de refus, toutes les fonctionnalités du site peuvent ne pas être disponibles.